Vernissage / Samir Zarour expose 20 toiles au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire

C’est l’un des plus grands vernissages, après la Coupe d’Afrique des nations « la Can de l’hospitalité » qui s’est déroulée du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire.

Le jeudi 22 février 2024, l’artiste peintre, Samir Zarour, 1er diplômé ivoirien de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, a procédé au Vernissage de son exposition à la "Windsor Gallery" du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Cette exposition qui arrive, deux années après sa dernière en date, a vu la participation d’éminentes personnalités. Placée sous le haut parrainage du Général, Abdoulaye Coulibaly, Président du Conseil d’Administration de la compagnie aérienne nationale Air Côte d'Ivoire, le vernissage de l’exposition a été l’occasion, pour l’artiste de rendre un vibrant hommage à celui qui est son ami depuis de longues années.

« J’ai la chance d’avoir un ami, tel que toi, Abdoulaye, depuis bientôt plus de soixante (60) ans », a-t-il dit à celui qui fut le pilote personnel du père de la nation Félix Houphouët-Boigny.

En retour, le Haut parrain, le Général Abdoulaye Coulibaly, qui a présidé déjà l’exposition de Samir Zarour il y a 12 ans, au Centre culturel français, aujourd’hui ‘’Institut français de Côte d’Ivoire’’, s’est félicité de la qualité du travail et des tableaux de Samir Zarour qui a fait honneur au drapeau ivoirien à travers le monde.

A travers les 20 toiles, Samir Zarour fait voyager les amoureux de la toile à travers le sublime paysage lagunaire, des scènes quotidiennes de la vie au village avec une braiseuse de poissons, le jeu des enfants dans la nature etc. En somme, par la combinaison des couleurs chaudes et chatoyantes où le jaune, le rouge et le bleu-clair dominent, l’artiste raconte la belle Vie, tout simplement.

Artiste de style figuratif, surréaliste et aussi romantique, n’attribue jamais de thème à ses exposition, selon lui, pour éviter de restreindre l’explosion de l’inspiration.

Outre la Côte d’Ivoire, Samir Zarour a exposé aux États-Unis, Chili, France, Allemagne, Liban, RDC, Sénégal, Ile Maurice. Chevalier de l'Ordre du Mérite ivoirien et Chevalier du Mérite culturel de Côte d'Ivoire, il a obtenu plusieurs distinctions dont le Prix du Concours du "Nu" (Paris-France), le Prix Chenevard (Paris-France), Médaillé de bronze de la ville de Soissons (France) et Prix de la ville de Cagnes-sur-mer (France).

Avec Cercom

819
A lire aussi