Transport en Côte d’Ivoire / Un opérateur économique salue la politique du gouvernement

Soumahoro Mamadou, PDG des compagnies GMD et BIC a dressé le bilan de ses activités le mercredi 29 décembre 2021, lors d’une rencontre avec la presse. Il a surtout salué la politique du gouvernement ivoirien en matière de transport.

Selon lui, la vision pragmatique du Chef de l’Etat Alassane Ouattara a permis de réaliser des progrès dans ce secteur en 2021. « Le Président de la République nous a redonné notre dignité. Il a bitumé des milliers de kilomètres de routes sur toute l'étendue du territoire national. Les travaux du tronçon de l'autoroute entre Yamoussoukro et Bouaké sont largement avancés. La réhabilitation de la côtière a démarré. Les voiries de plusieurs villes et communes, dont les capitales politique et économique ont été remises à niveau. Grâce au Fonds de Développement du Transport Routier (FDTR), nous avons renouvelé nos parcs auto. En plus, la lutte vigoureuse engagée contre l'incivisme routier a ramené l'ordre dans notre milieu », s’est-il réjoui.

Pour Soumahoro Mamadou, c'est toute la population qui tire des bénéfices de ces avancées. C’est pourquoi il a invité ses collègues transporteurs et les populations à prier pour le Chef de l’Etat et son Gouvernement, avec à sa tête le Premier ministre Patrick Achi. Pour qu’en 2022, la Côte d'Ivoire enregistre encore plus de progrès.

Lire aussi : Cancer de la prostate / Il faut au moins 21 éjaculations par mois pour protéger sa prostate

L'opérateur économique a exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat, au Premier ministre, au ministre des Transports Amadou Koné, et au DG du FDTR Kouyaté Mohamed, pour le coup de pouce salvateur à l’endroit des entrepreneurs du secteur du transport. Au ministres Mamadou Sanogo et Moussa Sanogo, ainsi qu’aux cadres et élus du Bafing, il a traduit sa reconnaissance pour leur soutien aux acteurs du transport de leur région.

Stéphane Beti

854
A lire aussi