Prix CAIDP 2021 / 19 journalistes en compétition pour succéder à Marcelle Aka

Le jury du Prix CAIDP du Réseau des Journalistes pour l’Accès à l’Information (REJAIP-CI) s’est réuni le lundi 20 septembre 2021, au siège de la Commission d’Accès à l'Information d'Intérêt Public et aux Documents Publics (CAIDP), à la Cocody-Angré 7ème tranche. Objectif, procéder à la délibération pour les différents prix.

Quatre heures pour déterminer les cinq lauréats de la 3ème édition du Prix CAIDP du REJAIP-CI, qui seront connus le mardi 28 septembre 2021 à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de l'Accès Universel à l'Information. Le président du jury, le consultant et ancien président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Mam Camara et ses paires ont bouclé les travaux de délibération pour le concours de la meilleure investigation du ‘’Prix CAIDP’’.

Cette année, 5 prix seront décernés : Le Grand prix CAIDP, le 2ème et le 3ème Prix, le Prix d’Encouragement Kébé Yacouba et le Prix de la Meilleure Production Journalistique « Accès à l’Information, Médias et Migration », soutenu par l’Unesco. Au total, 19 journalistes sont en compétition sur 26 productions présentées.

Dao Maïmouna et Fousseni Touré du quotidien Le Patriote, Diarra Tiémoko et M’Bra Konan de Soir Info, Fatou Sylla de Fraternité-Matin ; et Rodrigue Konan de Arc-en-Ciel, sont les candidats en lice pour le compte de la presse imprimée. Dans la catégorie Presse en ligne, sont en course Ahoussi Aka de Credochrist.com ; Marina Kouakou de Voiedefemme.net ; Nessemon Délorès de Lemediacitoyen.com ; Sériba Koné de Lepoinsur.com ; Solange Aralamon de Pressecotedivoire.ci et Raphaël Okaingni de infosdivoire.net.

Dans la catégorie radio sont en lice Ly Aimé de Radio Yopougon ; Marthe Akissi de Radio Côte d’Ivoire ; Saint Benifils de Radio Chandelier ; Soro Sita et Adama Bakayoko de Radio Côte d’Ivoire. Nouvelle catégorie au sein du prix CAIDP, la télé fait son entrée avec les candidatures de Traoré Tié Médjandje de NCI et Amy Sissoko de la RTI.

A en croire président du jury Mam Camara, les productions étaient de très grande qualité. « Les débats ont été très poussés au niveau des cinq membres du jury afin de dégager nos lauréats. Je pense que nous aurons une belle édition du Prix CAIDP le 28 septembre prochain », a-t-il déclaré. Il est accompagné de Habiba Dembélé Sahouet, directeur de l'information de RTI1) ; Karamoko Bamba, président du Conseil d’Administration de l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI) ; et la journaliste, communicatrice, consultante et experte en genre, Evelyne Deba, pour le compte de l’Unesco.

Raphael Okaingni (avec REJAIP-CI) 

838
A lire aussi