Abidjan capitale du Jazz édition 2 / Abengourou vibre au rythme du Jazz avec Oswald Kouamé

La 2e édition du Festival Abidjan capitale du Jazz, qui se tient du vendredi 1er au samedi 9 mars 2024 à Abidjan autour du thème « Jazz et Environnement », a connu une connotation particulière. Le commissaire général Oswald Kouamé et son partenaire Unesco ont organisé une immersion à Abengourou, cité royale de la Paix, dans la région de l’Indénié-Djuablin, où le Jazz s’est frotté au riche patrimoine culturel Agni.

La soirée du mercredi 06 mars 2024 a été consacrée à un Master Class Jazz, à l’Alliance Franco-Ivoirienne d’Abengourou. Cette soirée a été l’occasion pour le commissaire général, Oswald Kouamé lui-même percussionniste international ivoirien et sa délégation composée des musiciens Elikplim Koffi, tromboniste venu du Ghana ; Tamango Constant Boty, spécialiste de la Tape Dance venu de la Guyane ; et Hervé Léou, pianiste ivoirien ; de communier avec les populations d’Abengourou autour du Jazz.

Cette soirée spéciale Jazz a été faite avec la collaboration des étudiants musiciens et des enseignants du Conservatoire Régional des Arts et Métiers d'Abengourou (CRAMA), qui étaient à la batterie, au tambour et à la trompette, pour offrir une belle mosaïque musicale aux invités.

Avant le Master Class Jazz, la délégation venue d’Abidjan a été reçue à la mairie par le 1er magistrat de la commune Hervé Patrick Adom ; puis à la Cour Royale d’Abengourou, où les têtes couronnées ont fait étalage du riche patrimoine culturel Agni. 

Un moment saisi par les messagers du Jazz et l’Unesco pour parler de brassage culturel et de promotion des danses traditionnelles ; d’où l’annonce de Mme Camara, chef de délégation de l’Unesco, de militer pour l’intégration de la danse de réjouissance Abodan comme patrimoine mondial de l’Unesco.

Auparavant, une visite guidée du Conservatoire Régional des Arts et Métiers d'Abengourou (CRAMA) a permis à la délégation du commissaire général Oswald Kouamé de s’imprégner de la réalité des apprenants et surtout de découvrir leurs savoir-faire.

Notons que dans le cadre du thème de cette édition 2024 « Jazz et Environnement », les musiciens et toute leur équipe ont procédé ce jeudi 7 mars 2024 à une séance de planting d’arbres, en compagnie du maire Hervé Adom Boa, des agents des eaux et forêts et du préfet par intérim du département d’Abengourou, Mayoga Camara.

Raphael Okaingni 

762
A lire aussi