Perturbation de l’électricité / La fin du calvaire annoncée pour fin juin

Le Conseil des ministres du mercredi 09 juin 2021, tenu à Abidjan Plateau, a adopté au titre du ministère des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, une communication relative à la situation de la fourniture d’électricité fortement perturbée à Abidjan et à l’intérieur du pays.

Le porte-parole du Gouvernement ivoirien, Amadou Coulibaly a annoncé le retour de l’unité de production thermique de Yopougon, le Terminal à Vapeur (TAV) d’Azito, d’une capacité de 140 MW. Ce terminal, qui était indisponible depuis le 30 avril 2021, est attendu à partir de fin juin 2021.

Selon le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Porte-parole du Gouvernement, le niveau de déficit pourra se réduire de façon progressive de juin 2021 à juillet 2021. A partir du début du mois de juillet 2021, la fourniture d’électricité sera continue pour les ménages.

Quant aux industriels, ils bénéficieront d’une fourniture continue d’électricité, à partir de mi-juillet 2021. Pour se prémunir des conséquences de tout incident qui pourrait survenir sur les équipements, il est envisagé l’option d’une centrale flottante qui est une solution permettant de constituer une réserve de production afin de faire face à tout aléa.

Notons que le système électrique national traverse actuellement une période de déséquilibre entre la production et la consommation électrique, en raison du faible niveau de stock hydraulique atteint en avril 2021. Cela a été accentué par l’indisponibilité du Terminal à Vapeur (TAV) d’Azito.

Adama Traoré

693
A lire aussi