CAN 2023 / Danho Paulin et la CAF confirment la livraison des infrastructures sportives en août

  • Publié le 12, jui 2023
  • SPORT

Les infrastructures sportives sont disponibles à 99% et seront livrées dans les délais inscrits par la CAF, a annoncé le ministre des Sports Paulin Claude Danho, à l’occasion d’une conférence de presse, animée le mardi 11 juillet 2023 à Abidjan, après une dernière visite des sites. Il avait à ses côtés, Sanson Adamo, représentant du secrétaire général de la CAF.

« Toutes les infrastructures sportives sont disponibles à 99% et seront livrées dans les délais inscrits selon le planning défini avec la Confédération Africaine de Football (CAF). La Côte d’Ivoire est donc prête et déterminée à offrir à la jeunesse africaine la plus belle des CAN », a déclaré Paulin Claude Danho.

Le ministre des Sports a fait observer que trois nouveaux stades sont sortis de terre, notamment, à Yamoussoukro, Korhogo et San Pedro. Poursuivant, il a ajouté que l’État a entrepris la réhabilitation du Stade de la Paix de Bouaké et celle du Stade Houphouët-Boigny d’Abidjan d'Abidjan, et a procédé à la mise en conformité du stade Alassane Ouattara d’Ébimpé. « Ce sont des stades aux standards internationaux », a-t-il insisté.

En outre, il a indiqué que 24 terrains d'entraînement ont été construits ou réhabilités dans les cinq villes hôtes de la CAN 2023. De même, trois cités CAN de 32 villas, dotées de cinq chambres chacune ont été construites.

Le ministre a révélé que l’État a investi d’importantes ressources financières pour l’accroissement et l’amélioration d’infrastructures sanitaires, routières, aéroportuaires... « Cela fait 40 ans que la Côte d'Ivoire attendait ce moment et je confirme la disponibilité des infrastructures que le pays mettra à la disposition de la CAF en août », a déclaré Paulin Danho.

Le gouvernement a également créé un environnement propice pour la réussite de l’évènement sportif. Les autorités ivoiriennes ont renforcé le dispositif sécuritaire. Les 5 villes hôtes ont bénéficié d’une rénovation totale, permettant ainsi le déploiement de la SOTRA.

À en croire Danho Paulin, tous ces efforts ont nécessité un investissement structurant de plus de 500 milliards de Fcfa pour la construction de ces infrastructures sportives et connexes.

Pour rappel, le cahier des charges de la CAF stipule que les infrastructures sportives et connexes dédiées à la CAN 2023 doivent être livrées six mois avant la compétition, ce qui implique que pour la CAN 2023, qui se jouera du 13 janvier au 11 février 2024en Côte d'Ivoire, les infrastructures seront livrées en aout 2023 au plus tard.

Infos d'Ivoire avec Abidjan.net

445
A lire aussi