Sécurité routière / La Gendarmerie nationale sensibilise le Palais de la Culture

SOCIETE Raphael 31/05/2021

La 1ère étape du spectacle ‘’Drôles de femmes’’ édition 2021 s'est tenu, le samedi 29 mai 2021 au Palais de la Culture à Abidjan-Treichville. En marge de ce spectacle qui se voulait un creuset d’éveil de conscience, la Gendarmerie nationale a tenté de joindre l’utile à l’agréable.


Face à la recrudescence des cas d’accidents de la circulation dans la ville d’Abidjan, avec principale raison l’incivisme routier ou le non-respect des codes de conduite, la Gendarmerie nationale a décidé de passer à une sensibilisation grand public. C’est donc à juste titre qu’elle a installé un stand, ce samedi 29 mai 2021, dans le hall du Palais de la culture, en vue d’échanger à bâton rompu avec la population sur la sécurité routière.

Au constat de ce stand peu habituel, Infos d’Ivoire s’est approché de l’Adjudant-Chef (dont nous taisons le nom), chef des lieux, pour comprendre la présence du stand de la Gendarmerie au Plais de la Culture. Selon lui, leur présence répond à une préoccupation nationale, concernant les accidents de la circulation routière, qui depuis un moment sont en hausse.

« La hiérarchie a demandé que nous venions expliquer aux citoyens les causes liées aux accidents de la circulation routière et leur expliquer des cas concernant l'incivisme routier. Comme message, nous leur avons expliqué, avec plusieurs prospectus à l’appui, les conséquences de l’incivisme au volant, qui très souvent conduit à la mort (…) Il y a eu des journées porte-ouvertes, au niveau de l'Ecole de la Gendarmerie, mais cette fois ça concerne spécialement l'incivisme en matière routière et les accidents de circulation », a-t-il expliqué.

Pour ce qui est de la période de cette sensibilisation grand public, l’Adjudant-Chef nous a confirmé qu’elle va continuer, ‘’parce que la hiérarchie a demandé de faire en sorte que les accidents puissent baisser au minimum possible’’. « Nous allons sur les grandes voies et dans d'autres situations, nous essayons d'expliquer aux gens qu'il faut éviter certaines choses comme l'alcool, le téléphone au volant, l'incivisme, le non port du casque, le non-respect des feux tricolores… », a-t-il soutenu.

Notons que le spectacle était placé sous le thème ‘’L'éducation de la jeune fille et de l'autonomisation de la femme’’. Il a réuni sur la même scène les artistes Gbazé Thérese, Clémentine Papouet, Nastou Traoré, Eunice Zunon, Prissy la dégameuse, Priss'K, Bleu Brigitte, Gisèle Kouakou, Cassandra Assamoi et Sarra Messan.

Raphael Okaingni

Articles Populaires