Journée mondiale de lutte contre la rage / Le ministre des Ressources animales appelle à faire vacciner les animaux de compagnies

SOCIETE Raphael 28/09/2022

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre la Rage célébrée ce 28 septembre 2022, le ministre des Ressources animales et Halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, appuyé par son collègue de la santé, Pierre Dimba, s’est adressé à la population ivoirienne. A qui, il a demandé la vigilance suite aux morsures, non sans les inviter à faire vacciner leurs animaux de compagnies. Déclaration !


« La rage est une zoonose majeure ; une maladie grave qui se transmet à l’homme par la salive des animaux infectés lors d’une morsure ou d’une griffure. Dès que les symptômes de la maladie apparaissent chez l’homme ou chez l’animal, elle conduit inévitablement à la mort.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ 60.000 personnes décèdent chaque année de rage dans le monde, soit un décès de rage toutes les 9 minutes.

En Côte d’Ivoire, ce sont officiellement en moyenne 20 personnes qui meurent de rage chaque année. Cependant, une étude menée en 2018 a montré que plus de 637 personnes meurent de rage par an dans notre pays et 300 de ces personnes sont des enfants de moins de 15 ans qui meurent à cause de leur amour pour les animaux de compagnies.

441 postes fixes de vaccination déployés sur l’ensemble du territoire

Cet écart entre les statistiques officielles et les résultats de l'étude montrent que la rage est une maladie largement méconnue des populations car tous les cas de rage ne sont pas rapportés aux Autorités Compétentes.

La situation sanitaire de la rage est préoccupante car la majorité des victimes sont originaires des zones rurales et les enfants représentent plus de la moitié des décès. En outre, la maladie engendre annuellement un impact économique de plus de 19 milliards de franc CFA à notre pays.

Lire aussi : Autosuffisance en protéines animales et halieutiques / Sidi Tiémoko Touré propose cinq stratégies

Selon l’Organisation mondiale de la santé animale, nous pouvons éliminer cette maladie en vaccinant chaque année 70% des chiens de notre pays. C’est pourquoi, le gouvernement ivoirien dirigé par le premier ministre Patrick Achy a adopté un programme de lutte intégrée contre la rage conformément à la vision du président de la république, son excellence Alassane Ouattara. De ce fait, mon département ministériel a déployé 441 postes fixes de vaccination sur l’ensemble du territoire et organise en plus des campagnes nationales de vaccination des animaux de compagnies.

La rage est une maladie évitable à 100% par la vaccination de masse de la population canine et une prise en charge adéquate des victimes de morsures.

637 personnes meurent de rage par an en Côte d’Ivoire…

C’est pourquoi, à l’occasion de cette Journée Mondiale de lutte contre la Rage, je voudrais vous exhorter à faire vacciner vos chiens et vos autres animaux de compagnie afin de protéger votre famille et vos voisins.

En outre, je voudrais vous inviter à observer ces gestes simples qui sauvent :

• Nourrissez et occupez-vous convenablement de vos animaux de compagnies ;

• En cas de morsure, lavez soigneusement la plaie avec du savon et de l’eau en abondance ;

• Rendez-vous immédiatement dans l’hôpital le plus proche pour les soins appropriés ;

• Conduisez l’animal mordeur chez le Vétérinaire pour une mise en observation ».

Sidi Tiémoko Touré

Articles Récents

Articles Populaires