Journée du sport féminin / Des jeunes filles initiées à la pratique de 10 disciplines sportives

SPORT Raphael 16/11/2021

Le centre sportif et socioculturel Agora de Koumassi a abrité la 1ère édition de la journée du sport féminin, initiée par le ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l'Economie Sportive. C’était le lundi 15 novembre 2021, en marge de la célébration de la Journée Nationale de la Paix.


La direction générale des sports à travers sa direction technique chargée du sport de masse et du genre a organisé cette journée dans le but de susciter chez la jeune fille, un intérêt plus important pour la pratique sportive à tous les niveaux.

Ainsi, au cours de cette journée, 3000 jeunes filles issues de lycées, collèges et centres de formation ont été sensibilisées, aussi bien à la pratique régulière d'activités physiques et sportives pour leur bien-être, qu'à la pratique du sport de haut niveau tout en poursuivant leurs études.

Lire aussi : Promotion du genre / Une cellule installée au ministère des sports après formation du personnel

C'est autour de 10 disciplines (handball, basketball, football, rugby, athlétisme, taekwondo, lutte, gymnastique, lancer de poids et judo) que les jeunes filles se sont retrouvées. Tandis que certaines prenaient part aux compétitions, d’autres découvraient et faisaient leurs premières expériences avec ces disciplines.

Pour Mariam Touré Anon, directrice du sport de masse et du genre, cette initiation vise à encourager les jeunes filles dont l'âge varie entre 12 et 17 ans à la pratique régulière du sport. Plusieurs figures emblématiques du sport féminin ivoirien ont partagé leurs expériences avec les jeunes filles. Elles ont également saisi l'occasion pour donner des conseils à la jeune génération afin de les encourager à s'inscrire dans une vocation sport/étude.

Lire aussi : Promotion du taekwondo / Le centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen ouvert

Le directeur de cabinet Alla Yao François, représentant le ministre Paulin Claude Danho, s'est réjoui de cette initiative destinée à encourager les jeunes filles, encore minoritaires, à la pratique du sport, parce qu'elles ont d'énormes potentialités.

Sain Laurenzo avec Sercom

Articles Populaires