Festival du Consentement / Les victimes de viol invitées à un sursaut d’orgueil contre les violeurs

SOCIETE Raphael 15/03/2022

La 1ère édition du Festival du Consentement (FestiCo) s’est tenue du vendredi 11 au samedi 12 mars 2022 au forum de l’Université Félix Houphouët-Boigny à Abidjan-Cocody. Elle avait été annoncée le jeudi 24 février 2022 à l’institut français à Abidjan-Plateau par l’association ‘’Stop au chat noir’’.


Chef de mission adjointe de l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Stacie Hankins a signifié que la résolution 1820 (2008) du Conseil de Sécurité de l’ONU déclare que le viol et les autres formes de violence sexuelle ‘’peuvent constituer des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité ou un acte constitutif de génocide’’.

C’est pourquoi elle a appelé les victimes à un sursaut d’orgueil. « Notre soutien à ce programme doit être clairement perçu comme un encouragement à toutes les victimes de viols à sortir du silence et à dénoncer ces personnes qui, portent non seulement atteinte à leur dignité, mais constituent également un obstacle à l’avancement de notre société », dira-t-elle.

Lire aussi : Femmes Unies Afrique / Les femmes en situation d’analphabétisme invitées à se faire former

Auparavant, Bénédicte Joan, présidente de l’association ‘’Stop au chat noir’’, a estimé qu’à l’ère actuelle les voix des femmes et des jeunes africains s’élèvent avec détermination contre les abus commis à l’endroit des personnes minoritaires.

« Nous devons saisir le changement des mentalités et des faits, par notre engagement et nos actions concrètes. C’est à cette seule condition que nous ferons reculer l’avancée de la gangrène que constitue la violence basée sur le genre dans notre société », a-t-elle soutenue.

Lire aussi : Lutte contre le diabète / La fondation CAC apporte son soutien à près de 2000 personnes par an

Pour rappel, le Festival du Consentement vise à sensibiliser les jeunes sur le consentement, la culture du viol, les réalisations des activistes dans le domaine des VBG à travers des réflexions qui ont été menées sur le thème de la Journée Internationale des droits de la Femme : « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ».

KKT

Articles Populaires