5e Rencontres musicales africaines / De grandes choses en vue pour les professionnels à Ouaga

ARTS - CULTURE & DIVERTISSEMENT Raphael 29/08/2022

Du jeudi 13 au samedi 15 octobre 2022, se tiendra à Ouagadougou au Burkina-Faso, la 5e édition des Rencontres musicales africaines (Rema), autour du thème « Musique Africaine, un nouvel écosystème : Acteurs, métiers, outils ». L’annonce a été faite le vendredi 26 août 2022 à Abidjan-Plateau par le commissaire général, Alif Naaba.


Les Rencontres musicales africaines (Rema) est un évènement annuel qui réunit au Burkina-Faso des professionnels de la musique venant d'Afrique et d'ailleurs, pour échanger sur les thèmes liés à l'économie de la musique.

Alif Naaba, commissaire général des Rencontres musicales africaines (Ph : KKT)

Ce rendez-vous annuel, démarré depuis 2018 sous l'impulsion de la "Cour du Naaba" connait un franc succès depuis sa première édition. Car, il permet de mener des réflexions avec la mise en place d'une plateforme continue de partages d'expérience des acteurs de la musique autour du business musical en Afrique.

Lire aussi : La Plume Anti-tabac édition 2 / 25 rédactions à l'assaut du Super Prix Pierre Dimba

Pour cette édition 2022, qui se tiendra à Ouagadougou du jeudi 13 au samedi 15 octobre, autour du thème « Musique Africaine, un nouvel écosystème : Acteurs, métiers, outils », les trois jours des Rema seront meublés par des panels professionnels, conférences, workshops, showcases, speed meeting et un plateau consacré aux invités.

Alif Naaba a décliné les grandes lignes de la 5e Rema devant les journalistes à Abidjan

Notons que la "Cour du Naaba" est une association créée en 2007, dans le but de promouvoir et professionnaliser la musique au Burkina-Faso. Elle a pour mission de positionner la musique comme un véritable vecteur de développement social, durable et visible au quotidien, avec des valeurs basées sur l'identité, la créativité et l'engagement.

Toussaint Konan

Articles Récents

Articles Populaires