Travaux CAN 2023 / Véron Mosengo (CAF) : « Nous retournons très satisfait de ce que nous avons vu »

  • Publié le 10, fév 2022
  • SPORT

Le mercredi 09 février 2022, la Confédération Africaine de Football (CAF), a procédé au point de sa visite des infrastructures ivoiriennes, à Port-Bouët, Abidjan.

La CAF s’est rendue en visite en Côte d’Ivoire afin d’observer l’avancement des travaux sur les sites choisis pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations édition 2023 (CAN 2023). Mais avant, Véron Mosengo, secrétaire général de la CAF a présenté ses excuses pour le retard accusé par sa délégation du fait de la CAN 2021 au Cameroun, tenue en janvier-février 2022 pour raison de Covid-19.

« Nous avons eu une discussion avec Patrick Achi, Premier ministre de la Côte d’Ivoire, qui nous indiqué l’engagement de la Côte d’Ivoire pour la CAN (…) Nous avons visité les travaux de la cité sportive et des stades de Korhogo et San Pedro. Ils avancent très bien. Je suis très content de ce que j’ai vu. Nous retournons très satisfait de ce que nous avons vu. Les joueurs et les officiels qui vont y habiter ont de la chance », a déclaré le secrétaire général de la CAF.

Lire aussi : Prudential Belife / Traitement des travailleurs, le SYNAT dénonce l'esclavage des temps modernes

A l’entendre, il n’y a rien à dire au niveau des travaux. Tous progressent normalement. La Côte d’Ivoire peut donc ‘’Réaliser une CAN encore jamais réalisée’’, après la CAN ‘’sucrée’’ du Cameroun.

Notons que la CAF ouvrira ses locaux en Côte d’Ivoire à la mi-avril 2022, afin de suivre au plus près les travaux de la CAN 2023. En guise de conseil, le secrétaire général de la CAF Véron Mosengo, a estimé qu’il ne faut pas se mettre la pression en ce qui concerne la livraison des ouvrages. Car pour lui, il y a toujours quelque chose à améliorer.

« Les ivoiriens doivent organiser une CAN 5 étoiles », a-t-il estimé.

Mey

756
A lire aussi