Soutien aux Eléphants à la CAN 2023 / L’auteur Jean-Jacques Konadjé équipe des bibliothèques

Dans la ferveur de la messe footballistique organisée par la Côte d'Ivoire, Dr Jean-Jacques Konadjé, auteur de six ouvrages et d’une trentaine d’articles scientifiques, a lancé mardi dernier, « la caravane des bibliothèques », activité hautement culturelle au profit des lecteurs.

Concrètement, il s’est agi pour l’auteur de faire un don de plusieurs exemplaires de chacun de ses ouvrages à la bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire, à la bibliothèque centrale de l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody et à la bibliothèque de l’université privée Nord-Sud. Ce sont au total 102 livres d’une valeur de 1 million 54 mille francs qui ont été offerts à ces différentes bibliothèques.

L’objectif de cette initiative est de mettre gratuitement à la disposition des populations des ouvrages qui contribuent à la quête du savoir et de la connaissance. En effet, ces livres du Dr Konadjé abordent de façon scientifique des sujets qui ont un lien avec la Côte d’Ivoire.

Il s’agit des livres : ‘’L’Onu et le conflit ivoirien, Enjeux géopolitiques de l’intervention’’ (paru en 2014); ‘’Côte d’Ivoire, le prix de la paix positive’’ (paru en 2017); ‘’Hambak, une vie au service de la Nation’’ (paru en 2022); ‘’Attentat de Bassam, dans le feu de l’action’’ (paru en 2022); ‘’Vingt ans du coupé décalé, genèse et évolution d’un mouvement musical’’ (paru en 2023) et ‘’Foot-Ivoire, entre passion et patriotisme’’ (paru en 2023). Le dernier surtout est une mine d'informations sur les pachydermes du foot, et sur l'histoire du ballon rond en Côte d'Ivoire.

Pour l'homme de lettres, au-delà de sa fibre patriotique dans cette ferveur de la CAN 2023, il doit apporter sa contribution à la quête de savoir de ses concitoyens sur des sujets aussi divers que variés mais, qui ont la particularité de s'inscrire dans la conscience collective.

« Les Ivoiriens devraient être les cibles prioritaires de chacune de mes publications. Et les bibliothèques qui sont des lieux, par excellence, de la quête de la connaissance, pourraient fortement y contribuer. En effet, les bibliothèques sont des espaces de démocratisation du savoir. Elles contribuent à notre formation intellectuelle et à l’émergence d’une élite dans nos différents pays », a-t-il indiqué.

Au cours de cette caravane, le Dr Jean-Jacques Konadjé a procédé à la réouverture de la bibliothèque de recherche de la bibliothèque nationale. À l’Université privée, il a animé une conférence pour inciter les étudiants à être les lecteurs assidus.

Infos d’Ivoire avec Cercom

107
A lire aussi