Retour de Laurent Gbagbo / Paul Arnaud Bohui appelle au calme

L'ex-président de la République de Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo est attendu sur le sol ivoirien, sa terre natale, ce jeudi 17 juin 2021. À quelques jours de cette date importante dans l'histoire de la politique ivoirienne, les militants des partis d'opposition se préparent pour accueillir triomphalement le ''héros'' de la Cour Pénale Internationale (CPI).

Pour cette occasion, Paul Arnaud Bohui, 1er vice-président de l'Union des Nouvelles Générations (UNG), joint au téléphone par Infos d’Ivoire exhorte les jeunes à se mobiliser afin que cet accueil puisse se dérouler dans l'accalmie, la paix, et la fraternité.

« Nous sommes en train de prendre toutes nos dispositions pour que l'accueil de Gbagbo se déroule de façon populaire et que ce soit l'occasion pour tous les Ivoiriens d'être en joie. Nous voulons que cet accueil du président Gbagbo se fasse dans la paix, la tranquillité dans la joie, la sérénité et dans l'amitié avec les autres frères ivoiriens », a-t-il dit.

Pour lui, ce retour sera une occasion pour les Ivoiriens de se retrouver et se réconcilier définitivement après la crise postélectorale de 2010. « L'arrivée de Gbagbo est une chance pour tous les Ivoiriens. Et nous qui sommes les supporters de Gbagbo, nous en avons suffisamment souffert. Nous demandons donc à tous les jeunes ivoiriens de s'associer à nous pour essuyer nos larmes », dira le vice-président de l'UNG.

A l’endroit de ceux qui voient en ce retour une victoire pour des partis politiques de l'opposition, Paul Arnaud Bohui a apporté des éclairages : « Ce n'est pas une victoire pour un camp. Nous demandons à nos frères d'en face qui pourraient éventuellement voir en ça une victoire pour nous, nous leur disons que ce n'est pas une victoire pour un camp (...), je pense que c'est l'occasion pour les ivoiriens de se retrouver autour de cette libération de Gbagbo, comme un moment de joie, de réconciliation ».

Adama Traoré

851
A lire aussi