Presse numérique / La réflexion sur son positionnement est lancée

La première édition du Salon et Awards de la Presse Numérique (SAPNCI) a ouvert ses portes, le lundi 31 mai 2021 à Abidjan-Plateau. Il prendra fin ce mardi 1er juin 2021.

A la cérémonie d’ouverture, le commissaire général Joël Nianzou a indiqué que compte tenu du dynamisme de ce secteur, il était important de marquer une pause à mi-parcours et porter des réflexions, afin d'assainir le milieu.

« La presse numérique tient toute sa place dans le système des médias en Côte d'Ivoire. Aujourd'hui, c'est un secteur qui est vraiment dynamique et pour nous, il était important au regard de son histoire, à mi-parcours de s'asseoir et réfléchir sur ce qui s'est passé depuis 20 ans et tirer les leçons de notre actualité. Et d'entrevoir pour les autres années à venir ce que nous pouvons faire pour développer le secteur ».

Durant, deux jours, les acteurs du secteur ainsi que les partenaires seront instruits sur différentes thématiques notamment « L'impact de la presse numérique sur l'environnement écologique, économique et sociopolitique » ; « Numérique & Nouveaux médias : Opportunité d’emploi pour les jeunes » ; « L'appui du digital à la promotion de l'action gouvernementale » ; « Paysage de la presse numérique en Côte d’Ivoire : Quelle régulation ? » ; « Presse numérique ivoirienne : diagnostic et perspectives » ; « Information numérique : Rôle et Responsabilité du journaliste, Blogueur, Activiste web, Lanceur d’alerte et du Manipulateur de l’info ».

Le président de l'Union Nationale des Journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI), Jean Claude Coulibaly représenté par son 1er vice-président, a tenu à rassurer l'engagement de l'UNJCI aux côtés de la PNCI pour la valorisation du secteur de la presse numérique. Conscient de la difficulté à commercialiser la presse numérique, il a souhaité que les acteurs se retrouvent au sein du fonds de soutien à la presse.

Raphael Okaingni 

682
A lire aussi