Festival des Contes et Légendes / Le FESCLAKRO veut transmettre le savoir intergénérationnel et sauvegarder les mœurs par l’oralité

La troisième manche du ‘’FESCLAKRO’’, Festival des Contes et Légendes à Kouassi-Kouassikro a eu lieu le dimanche 14 janvier 2024 à Bounda, un village de la commune de Kouassi-Kouassikro, dans la région du N’zi. Ce festival vise la pérennisation de la transmission du savoir intergénérationnel par l’oralité.

Le FESCLAKRO est un concours culturel inter village qui est à sa troisième édition dans le département de Kouassi-Kouassikro. Son objectif général est de pérenniser la transmission du savoir par l’oralité d’une part et d’autre part montrer la place des Contes et Légendes dans notre société pluridimensionnelle, dont les mœurs sont en déclin à cause de l’essor inexorable de la modernité, a expliqué le commissaire général Allah Akiwa, lors de la troisième manche.

Pour sa part, le maire de la commune de Kouassi-Kouassikro, Kouakou Joseph, a félicité le commissaire général du FESCLAKRO, par ailleurs directeur général de la radio Anouanzè de Kouassikro et président de l’ONG Communiquons Plus pour cette initiative. Il a ajouté que le conseil municipal qu’il dirige soutiendra entièrement cette activité culturelle, qui prône le vivre ensemble et rapproche tous les villages du département.

Placé sous le parrainage de Mathias Kouakou, expert-comptable et cadre du département, ce festival fait également la promotion de la langue maternelle qui n’est plus parlé correctement par la jeune génération. Il a rappelé que les Contes et Légendes ont contribué fortement à la formation intellectuelle d’éminents cadres africains, avant de faire la promesse d’accompagner cette activité culturelle innovante dans la région.

Au terme de cette 3e manche ce sont les villages de Boua-Kouadiokro, N’Dri Kouadiokro, Apkatoufouè et Essan-Kouakoukro qui ont été qualifiés pour continuer la compétition. La 4ème manche aura lieu le vendredi 19 janvier 2024 dans la sous-préfecture de Mékro.

Notons que le thème de cette 3e édition démarrée depuis le 15 décembre 2023 et qui touche les 32 villages du département de Kouassi-Kouassikro est « l’Art vivant, un moyen d’éducation pour la société ».

Infos d’Ivoire (info : Allah Akiwa)

111
A lire aussi