A la découverte de Timothé Zarour / La pépite ivoirienne qui rêve de porter le maillot des Eléphants

  • Publié le 06, mai 2023
  • SPORT

A la découverte de Timothé Zarour / La pépite ivoirienne de l’Ile Maurice qui rêve de porter le maillot des Eléphants

Son cœur est en joie ! Seulement, à l’idée d’arborer, un jour, les couleurs orange-blanc et vert de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. C’est le rêve le plus fou de Timothé Zarour, arrière-droit, évoluant du côté de l’Ile Maurice.

En attendant ce moment tant médité, le garçon de 17 ans, étudiant, qui veut plus tard exercer dans le domaine de la Médecine du sport, prend à bras le corps ses études. Sans pour autant abandonner sa passion. Son talent et son génie n’échappent pas pour autant à son pays natal qui lui a déjà ouvert les portes de sa sélection des U17.

Naturellement, comme tout gamin de son âge, évoluer dans un club européen reste un rêve pour lui. Justement, à ce propos, il a déjà chaussé les crampons, à Paris Football club, le temps d’un essai avec son centre de formation, l’Académie Football Nord de l’Île Maurice. Et cela dans le cadre de la politique des échanges et de développement à l’international du club francilien. En compagnie de deux de ses camarades de promotion, encadrés par le directeur technique, Jo Tshupula, et Jean Luc Esplacatou, coach U16, ils ont eu une semaine d’immersion au sein du Paris FC, en avril 2022.

Une belle expérience pour le môme qui s’est montré très enchanté : «J’ai été impressionné par la structure que j’ai trouvé incroyable : c’était une vraie aventure et un vrai pas dans l’inconnu. On nous a très bien accueilli et tout de suite mis à l’aise. Les coachs et les joueurs nous ont tout de suite intégré, ils ont tout fait pour que l’on fasse partie intégrante du groupe, on a pu assister aux avants et après séances. Il y avait vraiment une bonne ambiance dans le groupe et avec les coachs. On voit tout de suite que l’on a à faire à un encadrement haut de gamme, les entraînements sont à haute intensité et il faut être prêts, tout va très vite dans l’exécution et dans l’impact».

Thimothé Zarour (3e en avant-plan de la droite vers la gauche) veut jouer avec les Eléphants (Ph DR)

Et Joe Tshupula, ancien coach de l’équipe nationale de l’Ile Maurice, actuel entraineur de l’équipe où évolue Timothé ne tarit pas d’éloges pour son poulain, désigné en 2022, parmi les meilleurs espoirs de l’Ile Maurice.

Comme quoi, la Côte d’Ivoire peut, d’ores et déjà, pister la pépite du ballon rond qu’est Timothé Zarour, afin de lui offrir l’opportunité de porter le maillot de son pays. «Pour défendre le drapeau de mon pays», ne cesse-t-il de rêver.

Timothé Zarour est le petit-fils d’un ancien magnat du football ivoirien, en l’occurrence, Samir Zarour, président du Rio Sport d’Anyama dans les années 70-80, le premier Ivoirien admis aux Beaux-arts de Paris et aujourd’hui célèbre peintre figuratif, surréaliste et romantique.

Infos d’Ivoire

395
A lire aussi