GPS / Les militants de la MKS-GPS appellent à l’union au sein du parti

Les militants des Générations et Peuples Solidaires (GPS) ont eu une séance de travail, le dimanche 30 mai 2021, à Abobo pour valider la liste du bureau exécutif national de la Mouvance Kigbafori Soro (MKS-GPS).

Le président de la MKS, Sinayoko Ibrahim a salué la validation de la liste du bureau exécutif national, qui pour lui est un véritable coup d'accélérateur à l'implantation des bases de GPS par les Comités Locaux de Citoyens (CLC) dans les régions et départements ivoiriens. Et, il a invité les militants à rester uni. « La lutte ne fait que commencer, nous devons être soudés et travaillés dans le calme pour conduire notre parti au pouvoir », a-t-il indiqué.

Soro Wanignon, parrain de la cérémonie, par ailleurs membre de la délégation GPS du Poro, a traduit son satisfecit pour la tenue de l'activité. « C'est un mouvement qui a du potentiel, des hommes qu'il faut pour repartir à zéro et relancer la mobilisation et l'implantation de GPS sur toute l'étendue du territoire ivoirien », a-t-il estimé. Avant de remercier ses amis qui se battent tous les jours pour faire avancer les choses au niveau du GPS. À ceux-là, il a demandé de ne pas se décourager, car c'est seul dans la lutte qu'ils obtiendront gain de cause.

S‘exprimant sur le cas du retour de l'ancien président de l'Assemblée Nationale, il a estimé que ce serait une chose extraordinaire en Côte d'Ivoire, une joie pour tous les Ivoiriens et pour les militants de GPS. « Si Guillaume Soro rentre en Côte d'Ivoire, vous verrez que c'est tous leurs partis politiques qui vont se vider pour se mettre derrière lui, parce que c'est un grand rassembleur. Et l'accueil triomphal qu'ils (ndlr : Le RHDP) ne veulent pas se fera », a-t-il dit.

Adama Traoré

1173
A lire aussi