Deux ans de sacerdoce / L’abbé Stéphane Okaingni célébré à Brofodoumé

Les prêtres de la promotion Sainte Catherine de Sienne ont célébré leur 2ème année de sacerdoce le mardi 13 juillet 2021. A la paroisse Notre Dame de Lourdes de Brofodoumé, sur la route d’Alépé, les fidèles ont marqué d’une tâche d’huile cette 2ème année de vie de leur vicaire, l’abbé Stéphane Okaingni, le dimanche 18 juillet 2021.

Pour l’occasion, l’heureux du jour s’est fait accompagner à l’hôtel par l’abbé Willy Jean Pierre, vicaire à la paroisse de Sinématiali, diocèse de Korhogo. Il avait également à ses côtés l’abbé Olivier N’Besso, diacre à la paroisse Saint François Xavier d’Abobo et avec eux plusieurs pensionnaires du grand séminaire.

Le père Willy Jean Pierre, à qui le soin a été laissé de dire l’homélie, se tournant vers son aîné dans le sacerdoce, l’a invité à toujours communiquer la joie, sans se soucier de sa personne à l’image du Christ. Car, dira-t-il, la joie des enfants fait le bonheur du père.

L'abbé Stéphane reçoit les bénédictions de l'abbé Willy Jean Pierre

Pour faire d’une pierre 2 coups, cette célébration a été couplée du lancement de la grande collecte de fonds en vue de l’achèvement de la grotte de cette paroisse mariale, baptisée Notre Dame de Lourdes de Brofodoumé.

Pour ce faire, l’abbé Stéphane a invité les fidèles et toutes les personnes souhaitant contribuer à l’achèvement de l’œuvre de Dieu à se rapprocher de l’équipe presbytérale. Avant de préciser que les enveloppes pour les parrainages sont fixées à 25 mille Fcfa et les co-parrainages à 15 mille Fcfa.

Toutefois, les personnes capables de donner plus pour l’achèvement rapide des travaux seront les bienvenues, car pour le père Stéphane, la fête de l’Assomption du 15 août 2021 doit consacrer la bénédiction de la grotte de sa paroisse.

La grotte de la paroisse de Brofodoumé en construction

Il a également profité de l’occasion pour rappeler la grande fête de la charité, prévue le dimanche 8 août 2021 à Bebakoi, en vue de la construction de la Chapelle Sainte Elisabeth. Ce village rencontre en effet d’énormes difficultés lors des célébrations eucharistiques, compte tenu de l’état de dégradation du semblant d’abris qui sert de lieu de célébration, en attendant la construction de la Chapelle.

La Chapelle Sainte Elisabeth de Bebakoi

Raphael Okaingni 

1003
A lire aussi