Conseil d’Administration de l’UPU / Le Mali compte sur le soutien de l’Afrique

La République du Mali est candidate au Conseil d’Administration de l’Union Postale Universelle (UPU). Avant l’échéance des élections, Ibrahima Haidara, président directeur général de la Poste du Mali garde espoir quant aux chances de son pays.

Face à la presse ce mardi 24 août 2021, en marge des travaux du 27ème Congrès de l’UPU, le patron de la poste du Mali a estimé que son pays a toutes ses chances pour un poste au Conseil d’Administration de l’UPU. Il compte toutefois sur la solidarité et le soutien des pays frères d’Afrique, pour que l’atmosphère qui a toujours régné prévaut pendant les élections.

Pour ce qui est de la situation actuelle, il estime que la poste du Mali est sur une bonne pente depuis quelques années. D’ailleurs elle est classée 1ère au niveau de la sous-région en terme de transfert d’argent. Elle compte 112 bureaux de poste et elle est aidée par des correspondants de poste. Il reconnait cependant que la situation sécuritaire du pays impacte négativement l’activité postale, qui ne peut s’étendre sur toute l’étendue du territoire ; sans compter l’aspect déjà difficile dû à la taille qu’occupe le désert.

Malgré ces situations difficiles apparentes, le PDG de la poste du Mali croit en l’avenir de la poste dans son pays et en Afrique, dans ce contexte de digitalisation. Il précise d’ailleurs que c’est le réseau de la poste qui est utilisé au Mali pour la distribution des médicaments et autres produits de premières nécessités dans les zones difficiles et insécurisées.

Notons que la poste du Mali a un chiffre d’affaire de 2 millions d’Euro et compte 400 employés, selon Ibrahima Haidara. C’est donc confiant qu’il participe à ce 27ème Congrès de l’UPU autour du thème « Digitalisation des services postaux et développement du e-commerce ».

Raphael Okaingni

815
A lire aussi