CAN 2023 / La Côte d'Ivoire en finale de sa CAN contre le Nigéria – Le match retour

  • Publié le 08, fév 2024
  • SPORT

La Côte d'Ivoire affrontera les Super Eagles du Nigéria en finale de la 34e édition de la CAN. Les Eléphants se sont imposés (1-0) face aux Léopards de la RDC dans la 2e demi-finale disputée ce mercredi 7 février 2024, au stade olympique Alassane Ouattara d'Ebimpé. Une finale aux allures de revanche suite à la défaite en phase de poule (0-1) en faveur du Nigéria. Rendez-vous le dimanche 11 février prochain pour le match retour dans ce même stade.

Emerse Faé a promis démarrer cette rencontre de la meilleure des manières en imprimant le rythme. Et bien l'entame, lui a donné raison. Mais les Léopards se réveillent sur les balles arrêtées et attaques placées. La première grosse occasion est ivoirienne.

À la 16e, la tête de Simon Adingra ne trouve pas le cadre. La RDC reste toutefois présente face à une défense ivoirienne qui montre quelques signes de fébrilité. Acculée, la sélection ivoirienne ne s'éloigne point de son objectif. Imprimer le tempo et frapper au bon moment. Les ivoiriens jouent mieux à partir de la 30e. À la 39e, Sébastien Haller seul au point de penalty envoie le ballon hors du cadre sur un parfait centre de Wilfried Singo. Deux minutes plus tard, la lourde frappe de Franck Kessié ricoche sur le bas du montant droit. La première mi-temps riche en intensité s'achève sur un nul (0-0).

La deuxième période s'ouvre sur un réajustement technique de Sébastien Désabre, le sélectionneur de la RDC. Théo Bongonda, le meneur de jeu remplace Gaël Kakuta débutait pour la première fois dans le 11 départ. À la 49', le nouvel entrant prend la défense ivoirienne de vitesse mais sa frappe dans la surface n'attrape pas le cadre.

Les ivoiriens remettent rapidement le pied sur le cuir. Le danger est présent dans les 25 mètres congolais. À la 59', la frappe instantanée de Franck Kessié est superbement arrêtée par Lionel Mpasi-Nzau. Emerse Faé fait ses premiers changements à l'heure de jeu. Lazare Amani remplace Seko Fofana quand Ibrahim Sangaré prend la place de Seri Jean Michaël. La Côte d'Ivoire poursuit sur sa lancée et ouvre la marque par le truchement de Sébastien Haller (1-0; 65e) sur un centre de Max-Alain Gradel.

Le score (1-0) n'évoluera plus jusqu'à la fin des 5 minutes de temps additionnel. Les Eléphants de Côte d'Ivoire se hissent en finale de leur CAN.

Pays hôte, la Côte d’Ivoire jouera la finale de sa CAN le 11 février prochain contre les Super Eagles du Nigéria, qui avaient remporté le premier ticket de la finale (4-2) aux tirs au but face à l’Afrique du Sud.

Infos d'Ivoire avec Sport-ivoire.ci

588
A lire aussi