CAN 2021 / La poule des Eléphants vue par un journaliste sportif

  • Publié le 18, aoû 2021
  • SPORT

Que valent les 3 adversaires des Eléphants ? La Côte d'Ivoire est un grand habitué de la phase finale de la CAN. Les Éléphants seront bien présents au Cameroun pour disputer leur 24ème participation à l'épreuve reine du football africain. Ils seront face à trois autres formations qu'ils connaissent déjà très bien.

Algérie, l'épouvantail

C'est le tenant du titre. Les Fennecs d'Algérie ont obtenu de haute lutte la CAN 2019 (1-0) devant le Sénégal. Et ils font figure de favori pour 2022. Riyad Mahrez et ses coéquipiers, ont, après la CAN 2019, enchaîné un palmarès impressionnant. Ils ont battu l'impressionnant record d'invincibilité, établi par la Côte d’Ivoire de Didier Drogba en 2013 : 27 matchs sans défaite depuis octobre 2018, soit un de plus que la Côte d'Ivoire. Pourront ils rester dans la dynamique ? Eux qui ont sorti la même Côte d'Ivoire en 1/4 de finales de la CAN 2019... L'histoire de la CAN nous enseigne que rarement la Coupe d’Afrique des nations sourit deux fois de suite à la même équipe. Depuis 1968, année au passage à huit sélections, seuls le Cameroun (2000-2002) et l’Égypte (2006-2008-2010) ont réussi à conserver leur titre... Les cartes sont donc rabattues. Mais, la Côte d’Ivoire attend toujours sa revanche (2019 en Égypte et surtout 2010 battue sur le fil à Cabinda).

Sierra Leone, un inconnu ? 

C'est une sélection enthousiasme de la Sierra Leone qui fera face aux Eléphants. Aux éliminatoires de la CAN 2017, cette équipe avait réussi l'exploit de tenir en échec les Eléphants par deux scores nul (0-0 et 1-1) en aller et retour. Ce n'est donc pas un inconnu de la scène africaine. C'est une équipe remobilisée depuis sa qualification. C'est elle qui a décroché l’ultime billet pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2021), le 15 juin 2021 à Conakry, en battant celle du Bénin 1-0, grâce à un penalty de Kei Kamara. Les Sierra-Léonais ont terminé deuxième du groupe L derrière le Nigeria, au terme d’une rencontre qui a été reportée deux fois à cause de tests Covid-19 aux résultats contestés.

Guinée Equatoriale, l'ami 

L'une des dernières rencontres avec la Côte d'Ivoire, remonte à 2015. Juste après la CAN victorieuse des Eléphants, en terre Equato-Guinéenne, ce pays fait l'amitié de venir jouer un match amical au stade Félix Houphouët Boigny. Yaya Touré et les autres nouveaux champions d'Afrique, réalisent un score de 1-1 devant l'équipe Equato-Guinéenne. L'unique but des Ivoiriens a été réalisé par Max Alain Gradel.

Les Équato-Guinéens vont disputer la troisième CAN de leur histoire mais c'est la première fois qu'ils décrochent la qualification sur le terrain. En effet jusque-là, ils n'avaient été qualifiés qu'à la faveur du statut de pays-hôte de la Guinée équatoriale, en 2012 et 2015. Justement en 2012, lors des 1/4, Didier Drogba (par deux fois) et Yaya Touré (sur un superbe coup franc) ont tombé la Guinée Equatoriale (3-0) au stade de Malabo.

Il faut noter que Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes disputeront les huitièmes de finale.

Par Adam Khalil

792
A lire aussi