Augmentation du prix de la farine / Les boulangers suspendent leur mot d’ordre de grève pour 48 heures

« Nous décidons donc conséquemment de la suspension de notre mot d’ordre d’arrêt de travail de 48 heures afin de permettre la poursuite des discussions », a déclaré Amadou Coulibaly, président du Haut patronat du secteur de la boulangerie et de la pâtisserie de Côte d'Ivoire (HPBCI).

Il s’exprimait à l’issue d’une rencontre avec le Premier Ministre, des membres du gouvernement et les deux autres associations du secteur de la boulangerie et de la pâtisserie ce lundi 6 février 2023 à la Primature à Abidjan-Plateau.

Les présidents de la faitière regroupant les boulangers-pâtissiers de Côte d’Ivoire ont annoncé la levée de leur mot d’ordre de grève et également appelé les boulangers à la reprise du travail. « Nous appelons donc nos membres à reprendre sereinement le travail dès à présent », a-t-il lancé.

Pour sa part, Barry Hyoussouf, président de la Fédération des Coordinations Professionnelles de Boulangerie et Pâtisserie de Côte d'Ivoire (FECOBPCI) a traduit ses remerciements au chef du Gouvernement, Patrick Achi pour son implication.

« Je tiens à dire merci au Premier Ministre pour s’être impliqué personnellement dans la résolution des problèmes concernant la boulangerie. Je tiens à remercier tous les ministres qui étaient présents et qui ont contribué aussi à faciliter le dénouement de cette grève qui a été lancée il y a aujourd’hui un jour », a-t-il confié.

Il a par ailleurs exhorté les membres à la reprise du travail. « Nous demandons à tous les boulangers de Côte d’Ivoire de vaquer à leurs occupations, de travailler, d’ouvrir les boulangeries », a-t-il invité.

Abey Akué Marius, président de la Fédération Interprofessionnelle des Boulangers de Côte d'Ivoire (FIPABCI) a exhorté les membres à avoir confiance au Gouvernement de Côte d’Ivoire. « Les problèmes qui sont les nôtres ont été posés à la bonne adresse et dans les jours à venir, chaque boulanger verra l’impact des décisions qui ont été prises au niveau de son vécu quotidien. Nous remercions tous les boulangers qui ont compris le message que nous leur avons porté et qui continuent de travailler pour assurer le pain quotidien aux Ivoiriens », a-t-il rassuré.

Le président du Haut Patronat de la boulangerie et de la pâtisserie de Côte d'Ivoire (HPBP-CI), Amadou Coulibaly, avait annoncé ce samedi 4 février 2023 un « arrêt de travail » des boulangers du 06 au 07 février 2023 pour interpeller le gouvernement sur la hausse continue du prix du sac de farine.

Avec Abidjan.net

445
A lire aussi