Ambassadeur pour la lutte contre la tuberculose / Mulukuku Dj se réinvente - Un album en route

Artiste chanteur, Mulukuku Dj est Ambassadeur de bonne volonté pour la lutte contre la tuberculose. Il était, le mercredi 5 mai 2021 à Adjamé, aux côtés du Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT), qui avait organisé un atelier d’orientation des transporteurs en vue de les impliquer directement dans la lutte contre la tuberculose. Joint le mercredi 03 juin 2021 par Infos d’Ivoire, il a accepté de parler de cette expérience. Entretien !

Vous êtes Ambassadeur de bonne volonté pour la lutte contre la tuberculose. Depuis quand vous incarnez ce rôle ? 

Je suis Ambassadeur de bonne volonté depuis quelques mois. Disons que je suis Ambassadeur depuis exactement 4 mois maintenant.

Que savez-vous de la tuberculose ?

Je sais que la tuberculose est une maladie très dangereuse, très contagieuse. Mais, qui heureusement se guéri, si seulement le malade suit correctement le traitement.

En tant qu’artiste chanteur, quel est l'intérêt pour vous d'associer votre image à une telle cause ?

Déjà, il y a le fait que nous soyons des êtres humains et que nous nous devons de nous soutenir. Il est plus qu’important pour moi de tendre la main à l'autre, surtout à aider les organes de santé à éradiquer cette maladie de ce pays.

Quel bilan dressez-vous de vos actions depuis votre nomination au titre d’Ambassadeur de bonne volonté pour la lutte contre la tuberculose ?

Le bilan est positif, car je suis moi-même satisfait d’apporter mon soutien à la lutte contre cette maladie. Le combat est loin d’être terminé, mais d’ici les prochaines années nous viendrons à bout de ce fléau.

Quel est le contenu de vos missions dans cette lutte ?

Nous organisons des campagnes médicales à travers le pays, nous sensibilisons via les réseaux sociaux et tous les autres canaux.

En tant qu'artiste, quel sera votre rôle véritable et votre apport dans cette campagne avec les acteurs du Transport lancé le mercredi 5 mai ?

Mon rôle sera d’aider les acteurs du transport à sensibiliser les passagers à travers plusieurs canaux, dont essentiellement la musique, qui reste un moyen efficace de sensibilisation.

Sur le plan artistique, comment cela est-il perçu de vos pairs ?

Ils sont tout simplement fiers, car c’est de bonne guerre de se rendre utile pour les autres qui sont dans le besoin.

Nous ne pouvons pas parler avec Mulukuku Dj sans aborder l’aspect carrière. Aujourd’hui que devient Mulukuku Dj, côté musique ?

Mulukuku DJ se porte très bien. Il a initié un festival culturel à San Pedro, qui a permis aux populations de cette ville de bénéficier d’une campagne multi-santé. Le festival s’est tenu du vendredi 14 au dimanche 16 mai 2021.

Nous n’entendons plus parler de Mulukuku Dj sur la scène, y-a-t-il quelque chose en préparation pour les fans ? 

Oui, il y a quelque chose en route. Je prépare un album pour marquer la célébration de mes 20 ans de carrière. C’est un album qui sera composé d’une dizaine de titres. Mais avant, il y aura la sortie de singles pour annoncer cet album que nous voulons pour cette année, si DIEU le permet.

Vous faites partie de la première génération d’artistes chanteurs Coupé-Décalé, après les fondateurs (Une pensée pour Douk Saga). Alors, à quand un concert de Muluku Dj au palais de la culture ? 

Très bientôt. Allons-y doucement car nous sommes pressés (rires).

Pour revenir à la campagne de lutte contre la Tuberculose, quel serait, en mot de fin, votre message pour les acteurs du Transport ?

Je demande aux acteurs du transport d’être strictes quant à faire respecter les mesures barrières aux passagers. Je demande qu’ils nous aident à les aider. Car ce sont, eux qui sont au premier rang de cette lutte.

Lire ici l'article avec les transporteurs

Réalisée en ligne par Raphael Okaingni 

1291
A lire aussi