2ème Congrès de la CESA / Saint-Clair Allah élu Secrétaire Continental

Le 2ème Congrès ordinaire de la Confédération Estudiantine et Scolaire d'Afrique (CESA) s’est tenu du vendredi 27 au samedi 28 août 2021 à l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Cocody.

Placé sous le thème « Quelle réponse de la jeunesse scolaire et universitaire face aux défis du continent africain », cette rencontre de réflexion s’est soldée par l’élection de Saint-Clair Allah en qualité de Secrétaire Continental de la CESA.

A l’ouverture du Congrès, Yaméogo Bruno, Secrétaire Continental par intérim et président du comité d'organisation du 2ème Congrès a soutenu que la CESA a été mise sur pied pour répondre à un besoin d'intégration de l'ensemble des élèves et étudiants d'Afrique, afin de parler d’une même voix.

« Ce 2ème Congrès permettra un renouvellement des instances de l'organisation parce que les mouvements étudiants sont des mouvements dynamiques qui appellent à l'alternance, afin de permettre à d'autres personnes de faire leurs preuves (…) La CESA qui se veut une plateforme de tous les élèves et étudiants d'Afrique s'inscrit dans un engagement de renouveau pour aboutir aux objectifs fixés », a-t-il rappelé.

Pour sa part, Assi Fulgence Assi, Secrétaire Continental sortant a salué et remercié tous les artisans de ce projet, avant de les inviter à toujours croire et à travailler sans cesse. Il part le cœur léger et paix, car il laisse derrière-lui un instrument fort de 35 pays membres. Pour lui, l’objectif est désormais de travailler à couvrir les 54 pays d’Afrique.

Saint-Clair Allah, secrétaire général national de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte-d'Ivoire (FESCI) et nouvellement élu Secrétaire Continental de la CESA, abordera dans le même ordre d’idée que son prédécesseur. « Les Etats africains doivent fédérer leurs efforts pour atteindre ensemble des objectifs qui vont dans le sens de l'amélioration des conditions d'étude, en créant des laboratoires afin de trouver des solutions durables », a-t-il appelé.

Le 2ème Congrès ordinaire de la CESA ouvert en présence de Eugène Djué, Conseiller Technique au ministère de la Réconciliation Nationale a vu la participation de 6 pays d'Afrique que sont : Bénin, Burkina-Faso, Ghana, Niger, Guinée-Conakry et Côte-d'Ivoire.

Sain Laurenzo

815
A lire aussi